Le guide de votre bien-être à domicile

Additif alimentaire

Les principaux additifs alimentaires

salade composée

© Jacek Chabraszewski - Fotolia.com

Dans le monde, le constat est sans appel. Plus un pays est industrialisé, plus il emploie et consomme d’additifs alimentaires.
  1. Les conservateurs alimentaires et les exhausteurs de goût
  2. Les édulcorants

La grande majorité des additifs alimentaires sont complètement anodins pour la santé. En revanche, d'autres font parler d'eux, sans vraiment prouver leurs éventuels méfaits, faute d'études réellement convaincantes. Les additifs alimentaires définitivement classés comme nocifs sont clairement identifiés.

Les colorants alimentaires

Il serait surement préférable d'utiliser un colorant alimentaire naturel, sous forme de pigments. Cependant, ce sont aujourd'hui les colorants alimentaires chimiques qui sont les plus répandus. Les américains sont réputés pour en être de grands utilisateurs. Le colorant alimentaire nous vient d'une vague déferlante des années 80.

Le plus utilisé aujourd'hui est le jaune no 5. Selon la réglementation relative aux additifs, le jaune chrysoïne S, se lit sur l'étiquette E103. C'est d'ailleurs le premier colorant alimentaire inventé. Ce qui peut paraître étonnant est qu'il est classé parmi l'un des nombreux additifs alimentaires dangereux. En effet, on l'associe à l'asthme et à l'urticaire. Donc gardons l'½il ouvert et préservons nous des dégâts qui pourraient être causés.

Les conservateurs alimentaires et les exhausteurs de goût

Les conservateurs alimentaires se retrouvent dans la grande majorité des produits courants à la consommation et ce, dans autant de produits alimentaires que non-alimentaires (exemple : les feutres).

Le premier conservateur, dont nous aurions bien du mal à nous passer, tant il est bon, est le sel. Il sert à conserver les charcuteries, le fromage, la viande... Le sorbate de potassium (E 200), est également un conservateur alimentaire largement employé pour ses propriétés anti-moisissure et anti-levure. Complètement, inoffensif, il peut être synthétique ou naturel. On le trouve dans le vin, les sauces cuisinées et aussi dans les yaourts. Lisez l'étiquette de votre produit, si vous voyez un E 200, E 202... Il s'agit d'un conservateur et, vous constaterez qu'ils sont très présents.

Ajoutons à tout cela les exhausteurs de goût, eux aussi se confondent dans les recettes. A commencer par le sel, naturel et bon ? Pas toujours, il peut aussi être classé dans les additifs alimentaires dangereux, surtout s'il est consommé en grande quantité. C'est d'ailleurs ce que nous avons tendance à reprocher aux plats préparés, leur teneur en sel est trop élevée.

Les édulcorants

Enfin les fameux édulcorants, véritable phénomène de mode, que nous trouvons dans tous les produits sans sucre au goût sucré. Magique le sucre light ! Il serait d'ailleurs bien difficile de se passer de nos chers desserts allégés, complices d'une jolie silhouette. Cependant attention, leur utilisation très répandue dans les pays où le taux d'obésité est fort, fait polémique. Ils font depuis l’objet d’une surveillance accrue.

Il faut donc se rendre à l'évidence, il est aujourd’hui de s’alimenter sans consommer d’additifs alimentaires. Toutefois, il est bon de savoir distinguer les additifs chimiques, synthétiques et naturels, dont les conséquences sur notre santé sont différentes. Il est donc préférable d'être vigilant et de s'intéresser davantage à ce que nous mangeons.