Le guide de votre bien-être à domicile

Additif alimentaire

Actualités

Les enfants américains victimes des mauvais colorants alimentaires

Depuis quelques années, les additifs alimentaires sont considérés comme des substances à risque en Amérique. Pour les enfants, ils sont la cause de l’hyperactivité surtout les additifs alimentaires artificiels. Comparés aux petits anglais qui ne consomment que des aliments avec des colorants alimentaires naturels, les enfants américains présentent plus de risque de devenir hyperactif.

Une étude menée par l’Agence fédérale pour la sécurité alimentaire britannique en 2007 a révélé qu’il y a un lien entre l’hyperactivité chez les enfants et certains additifs alimentaires. Après ces résultats, les firmes anglais comme Coca-Cola, Wal-Mart, Kraft ou Mars ont éliminé les composants nocifs de leurs produits vendus seulement sur le marché britannique et ont gardé la même composition pour les produits destinés pour les autres pays comme les Etats-Unis. Suite à cela, des organismes et des entités dénoncent une mauvaise intention de la part des entreprises car les enfants américains ont aussi droit à des produits sans risque comme les enfants britanniques.

Comme les lois et les priorités diffèrent de chaque pays, l’Angleterre investit plus dans la préservation de la santé de ses habitants. C’est pourquoi l’étude a été financée. Et pour pouvoir continuer d’opérer sur le marché britannique, les entreprises ont été obligées de changer les composants de leurs produits. Dans un pays, où le changement n’est pas obligatoire, les firmes ont gardés la même formule. Si les américains veulent des produits ne contenant pas d’additifs artificiels, un boycott général de tous les aliments contenant des colorants nocifs devrait être considéré. Mais pour cela, il faut que l’Etat prenne des initiatives et investisse.