Le guide de votre bien-être à domicile

Additif alimentaire

Actualités

Alimentation : le choix des options de remplacement du sucre

D’un point de vue général, le sucre est indispensable pour l’organisme humain qui a besoin de glucose pour faire fonctionner son métabolisme. Le cerveau dépend aussi essentiellement de cet apport en glucose. Mais d’après les nutritionnistes, un excès provoque une accumulation de graisse et ils conseillent une limitation de la quantité de sucre dans notre alimentation.

D’autres substituts

Comme les diabétiques, il existe des personnes intolérantes au sucre normal et qui sont obligées de le remplacer par d’autres options comme le miel, le sucre brun, les édulcorants naturels ou synthétiques.

Le choix des édulcorants

Pour les personnes sensibles comme les enfants en bas âge, les femmes enceintes ou celles qui ont choisi l’allaitement maternel, le sucralose est le sucre artificiel le plus sûr car il ne présente aucun effet secondaire. Il suffit juste de bien calculer la valeur maximale de consommation qui ne doit pas excéder les 5 mg/kg du poids corporel. A cause de son prix, le sucralose est très peu utilisé par l’industrie alimentaire et il est difficile de le trouver dans les pharmacies et les magasins.

Du côté des sucres synthétiques, le fructose contient des calories et permet une absorption plus lente essentielle pour éviter le risque de lésions buccales des allergiques au sucre. Ce genre d’édulcorant est également utilisé dans les préparations pour nourrissons.

Faire attention avec la saccharine

Dénommé additif alimentaire E954 sur les étiquettes des aliments de fabrication industrielle comme les chocolats, les pâtisseries, les biscuits et les crèmes glacées, la saccharine figure parmi les premiers édulcorants de synthèse créés par l’homme. 500 fois plus sucrant que le sucre, elle est très utilisée dans le domaine industriel alors qu’une consommation journalière qui dépasse les 5 mg/kg du poids corporel provoque des effets nocifs comme les maladies cardiaques et les indigestions.