Le guide de votre bien-être à domicile

Additif alimentaire

Actualités

Conseils sur les additifs alimentaires à éviter absolument !

Tout au long de l’année mais en particulier en cet hiver où nous sommes tentés de manger plus pour couvrir nos besoins caloriques, il est toujours bon de rappeler quels sont les additifs alimentaires potentiellement dangereux pour la santé mais qui sont toujours autorisés dans certains produits actuellement sur le marché.

Le conseil le plus important mais aussi le plus logique : toujours lire les étiquettes avant d’acheter, et boycotter certains ingrédients. Ce sont les conseils du Dr Laurent Chevallier, responsable en cliniques des pôles Nutrition de CHU de Montpellier, qui dresse une liste non-exhaustive des additifs alimentaires à éviter.

1. les additifs E 320 et E 321 (butylhydroxyanisole ou BHA et le butylhydroxytoluène)

ce sont des conservateurs potentiellement cancérigènes que l’on retrouve dans des plats cuisinés riches en matières grasses mais aussi dans des chewing-gums.

2. tous les additifs de E 214 à E 219 (les parabens)

ces conservateurs sont fortement suspectés d’être à l’origine des perturbations du système hormonal et sont potentiellement cancérigènes. On les retrouve dans les produits cosmétiques, les charcuteries, les biscuits apéritifs et autres confiseries.

3. Les colorants portant le numéro E 1...

Certains des colorants de la gamme E 1... sont déjà interdits dans des pays hors-CE car à l’origine d’allergies. Potentiellement cancérigènes, ils sont utilisés pour colorer les aliments en rouge, jaune, orange, et on les retrouve dans les pâtisseries et gâteaux au fruits rouges, mais aussi dans les bonbons colorés.

4. Le E 535 ou ferrocyanure que l’on retrouve dans les sels fins de table

5. Les huiles hydrogénées.

Le principe, injecter de l’hydrogène dans l’huile de palme ou de maïs, qui se solidifie ensuite pour rendre des produits plus croustillants comme les chips et biscuits. Les huiles hydrogénés sont sources d’acides gras saturés dont on connaît les effets néfastes sur le système cardio-vasculaire. Ces huiles sont toujours autorisées sur le marché français.

6. les additifs E 210 à E 213 ou acide benzoïque

ce sont des conservateurs de synthèse qui accentuent les allergies, les urticaires et les crises d’asthme chez les personnes sensibles. On les retrouve dans les soupes industrielles, les sodas et autres limonades.

Cette liste non-exhaustive nous rappelle que la vigilance est de mise lorsque vous faites vos courses.